La Ferme de Liézey - Cuisine d'hier et d'aujourd'hui

03 29 63 09 51

Nous contacter

Ouvrir le menu

Ferme typique vosgienne avec montagnes en fond
Grand champ de jonquilles à Liézey avec les montagnes derrière
Vue du village de Liézey avec l’église et les montagnes en fond
Le petit village de Liézey sous la neige depuis la terrasse de l’auberge
Vue sur les montagnes enneigées autour de l’auberge

Liézey, un petit village proche de Gérardmer

  1. Auberge de Liézey
  2. > Le Blog de Liézey
  3. > Découvrir la région
  4. > Villes et villages
  5. > Le village de Liézey

Liézey est une commune dispersée sur un haut plateau du massif des Vosges, entourée de forêts de résineux.

Liézey est un petit village qui s’étend sur 13,3 km² et compte 285 habitants. Son altitude se situe entre 754 et 923 mètres

Entouré par les communes du Tholy, Barbey-Seroux et Granges-Aumontzey, Liézey est situé à 5 km au nord-est du Tholy la plus grande ville aux alentours. Les Ruisseaux du barba, du Perthuis et de Liézey sont les principaux cours d’eau qui traversent la commune de Liézey.

Liézey est une commune du parc naturel régional des Ballons des Vosges.
L’habitat s’y est réparti au gré des défrichements et des sources. Le ruisseau de Liézey s’écoule d’est en ouest pour rejoindre la Cleurie. Avant la Révolution, un groupe d’habitants portant le nom de Liézey dépendait de la mairie de Granges.

L’histoire du village

L’histoire de la commune est étroitement liée à celle de la paroisse. A cette période, la commune de Liézey, en tant que telle, n’existait pas encore. À la Révolution, l’abbé Jacques Georgel, curé de Deycimont, se réfugie chez son père au moulin de Liézey, rassemblant autour de lui des fidèles, habitants de ces lieux (écarts des communes de Gérardmer, Réhaupal, Le Tholy et Granges-sur-Vologne).

Dès octobre 1790, ils demandent aux administrateurs du district de Bruyères l’autorisation de construire une église paroissiale, invoquant les rigueurs de l’hiver et l’éloignement de leurs paroisses respectives. L’église Saint Nicolas de Liézey fait partie des rares églises à avoir été bâtie durant la révolution française. Sa construction fut achevée en 1795, suivie de la première maison d’école en 1820 et enfin de la constitution de la commune en 1836. Le 26 mai de cette année-là, une ordonnance royale regroupe des sections appartenant aux communes de Gérardmer, Granges-sur- Vologne et Champdray et crée la commune de Liézey.

Liézey avant 1960

Ci-dessous une vue aérienne de Liézey avant 1960. Au centre de la photo, l’église et le centre du village. En encadré rouge, l’Auberge de Liézey.

Photo d’une vue aérienne noir et blanc du village de Liézey

Les habitants de Liézey

Les habitants de Liézey sont appelés les Pouhas. A l’origine, l’activité des habitants de Liézey était de récolter la poix (la résine de sapin) dans les forêts avoisinantes . Cette poix était revendue et servait essentiellement à coller et étanchéifier les coques de bateaux. Une loi a interdit la récolte de la poix afin de préserver les sapins, mais les pouhhas ont néanmoins continué à en récolter en toute illégalité (braconnage).

A la Ferme de Liézey, nous vous proposons notre gamme de Bière "La Pouhas", petit clin d’oeil à notre gentilé.

Etiquette de bière La Pouhas

Villes et villages


Retour à la liste

Haut de page