La Ferme de Liézey - Cuisine d'hier et d'aujourd'hui

03 29 63 09 51

Nous contacter

Ouvrir le menu

Epinal, la conviviale

  1. Auberge de Liézey
  2. > Le Blog de Liézey
  3. > Tourisme dans les Vosges
  4. > Villes et villages
  5. > Epinal, la conviviale

Les méandres de la Moselle, qui traverse la ville, invitent à mille découvertes historiques, du côté de la Roseraie, de la Maison Romaine ou du parc du Cours, de la passerelle qui enjambe la rivière ou de la rue piétonne. Alors que sur la rive droite, berceau de la cité, la vieille ville serrée autour de la place des Vosges et de la basilique Saint Maurice accueille les amoureux des vieilles pierres. D’autres préféreront s’échapper vers le parc et les vestiges du château fortifié médiéval, qui se dévoilent au cœur d’un parc à l’anglaise de 26 ha combinant jardin médiéval, vigne, parc animalier et espace jeux pour enfants.

Cité de l’image

Difficile de faire halte à Epinal sans s’arrêter sur ses célèbres images qui ont porté la renommée de la ville à travers le monde entier. Cette tradition populaire est bien sûr préservée dans l’incontournable Imagerie, qui se visite toute l’année, et aux côté de laquelle a pris place le Musée de l’Image (l’ensemble forme la Cité de l’Image) qui gère la plus importante collection européenne d’images populaires françaises et étrangères (du 17ième siècle à nos jours).

Un port et un fort

L’un des grands attraits bucoliques d’Epinal, est son port de plaisance. Et s’il offre une véritable possibilité d’accès fluviale à la ville, ce sont surtout les animations sur les berges et les offres de loisirs nautiques qui attirent les amateurs d’évasion familiale aux plus jours de l’année.
A une dizaine de km, en direction de Mirecourt, il est aussi une visite à ne pas manquer, celle du fort d’Uxegney, sur la commune du même nom. Construit de 1882 à 1884, sorti indemne des deux guerres mondiales, il fut l’un des rares forts français à bénéficier des progrès de l’armement.

En mouvement !

Epinal bouge aussi avec ferveur, et pas seulement lors de son festival « Epinal, bouge l’été » qui multiplie les spectacles et les concerts. L’activité culturelle y est intense toute l’année, au fil de nombreuses manifestations musicales, théâtrales, littéraires… Et qu’on soit fan e randonnée, escalade, golf, VTT, pêche ou canoë, il y a aussi matière à satisfaire toutes ses envies, parfois en plein cœur de ville.
Epinal, ville sportive, recèle une belle panoplie d’équipements : golf 18 trou, terrain d’aventures, parcours de canoë-kayak en plein centre-ville, site d’escalade naturel, patinoire, piscine olympique, gymnases, terrains de tennis, stand de tir, boulodrome couvert, bowling... Sans compter qu’avec plus de 100km de pistes VTT balisées, une véloroute de 73km et une multitude de parcours de cyclotourisme, Epinal se positionne comme la capitale du Vélo dans l’Est de la France.

La nature en toile de fond

Apprécié pour ses espaces verts, Epinal distille bien des lieux propices à la promenade bucolique. Le Parc du Cours, havre de paix en plein cœur de la ville, se déploie sur 28 ha ombragés, fleuris et arborés. Les berges du port de plaisance, porte d’accès fluviale à la ville, invitent à la détente en famille à la belle saison. Du côté des vestiges du château médiéval, 26 ha de généreuse végétation rassemblent toute l’année les amateurs d’évasion entre jardin, vigne, parc animalier et espace de jeux pour les enfants. Et aux porte de la ville, près de 500km de chemins forestiers déroulent de somptueux sentiers de randonnées.


Villes et villages


Retour à la liste

Haut de page