La Ferme de Liézey - Cuisine d'hier et d'aujourd'hui

03 29 63 09 51

Nous contacter
Ouvrir le menu

Saint-Dié-des-Vosges, entre nature et patrimoine

  1. Accueil du Blog
  2. > Tourisme dans les Vosges
  3. > Villes et villages
  4. > Saint-Dié-des-Vosges, entre nature et patrimoine

Un écrin de verdure entouré de montagnes, apprécié des amateurs de découvertes tournées vers la nature, mais aussi vers l’histoire, le sport et la culture. La cité, patrie de Jules Ferry, fondateur de l’enseignement laïc obligatoire, doit son origine à un monastère bénédictin fondée en 669 par Saint-Déodat. De son passé subsistent quelques fleurons de l’histoire qui côtoient des réalisations plus modernes. Le cœur de la ville bat ainsi tout à la fois autour d’une cathédrale d’hier et d’une Tour de la Liberté d’aujourd’hui.

La première, témoin des vicissitudes de l’histoire et façonnée au fil des siècles, mêle avec brio les styles roman, gothique, classique et contemporain. La seconde est un édifice futuriste créé pour commémorer le bicentenaire de la révolution française, qui fut d’abord installé dans le jardin des Tuileries à Paris avant de rejoindre Saint-Dié un an plus tard.

Mais le patrimoine local compte aussi d’autres prodiges historiques et culturels : l’ église Notre-Dame de Galilée , monument roman très pur dont la construction remonte au 12e siècle, le cloître gothique et sa curieuse chaire à prêcher, le musée Pierre Noël qui abrite notamment des pièces en provenance du camp celtique de la Bure tout proche, la mosaïque dédiée à Jean Bazaine, la médiathèque dont l’importance des fonds est assez peu commune… Sans compter que la ville s’enorgueillit aussi d’être la “ marraine de l’Amérique ”. C’est en effet en 1507, à Saint-Dié-des-Vosges, que des érudits ont baptisé le Nouveau Monde “America”.

En 1990, la création du Festival International de Géographie est venue prolonger les travaux des célèbres humanistes déodatiens. Mais au cœur de la généreuse nature offerte aux visiteurs, les esprits plus sportifs peuvent s’adonner sans modération à de multiples activités comme la randonnée pédestre, le VTT, et à bien d’autres sports qui se pratiquent aussi dans des équipements performants, comme le récent complexe aqualudique Aquanova America.

À moins qu’on ne préfère profiter du Géoparc , espace dédié aux sports mécaniques où se déroule d’ailleurs le Trophée Andros. Les manifestations populaires sont aussi légion tout au long de l’année, et l’été plus encore, autour d’innombrables visites ludiques, marchés, concerts et autres rendez-vous festifs.


Villes et villages vosgiens


Retour à la liste

Haut de page