La Ferme de Liézey - Cuisine d'hier et d'aujourd'hui

03 29 63 09 51

Nous contacter
Ouvrir le menu

Terroir : quand le tourisme se fait gourmand !

  1. Accueil du Blog
  2. > Tourisme dans les Vosges
  3. > Curiosités des Vosges
  4. > Terroir : quand le tourisme se fait gourmand !

À tester sur place

Pour s’offrir un rapide tour d’horizon de ces spécialités, l’idéal est encore de goûter au célèbre repas marcaire qui réunit les principales créations culinaires héritées des traditions paysannes : salade vosgienne (de préférence à base de pissenlits), “ toffôyes ” (pommes de terre accommodées de lardons et d’oignons, cuites à l’étouffée), odorant Munster né dans la vallée du même nom, et inimitable tarte aux “ brimbelles ”. À découvrir aussi au fil de ses escales gastronomiques : les quiches et les tourtes à la sauce locale, différentes préparations de gibier, toute une panoplie de viandes fumées comme autrefois mais aussi l’andouille du Val-d’Ajol, les grenouilles célébrées à Vittel ou la tête de veau honorée à Rambervillers.

À remporter dans sa valise

Il est aussi une belle manière d’allier découverte culturelle et dégustation en visitant certaines fabriques artisanales. On vient y percer les secrets de fabrication de tout un éventail de productions du cru, mais aussi en charger ses bagages du retour à la maison. Ça commence avec l’incontournable miel de sapin des Vosges (AOC) ainsi qu’avec les bonbons à base d’huiles essentielles fabriqués comme jadis, notamment à La Bresse et à Plainfaing. Mais ça passe aussi par les eaux-de-vie de mirabelle, quetsche, poire ou reine-claude, issues de différentes distilleries. Si on préfère les boissons moins alcoolisées on peut se tourner vers toute une gamme de bières locales aux noms évocateurs comme La Bête des Vosges , La Blanche des Ballons , Sa Majesté des Arbres , La Vosgienne ou La Val Heureuse … Ou faire son choix parmi les propositions d’une spécificité toute vosgienne : les “ petits crus ”, des boissons fermentées à base de jus de fruits, de plantes et même de baies sauvages : groseille, rhubarbe, sureau, pissenlit, reine-des-prés…

Breuvages atypiques

On connaît de longue date le Perlé de Rhubarbe et sa version moelleuse Crillon des Vosges que la Maison Moine de Xertigny commercialise un peu partout en France. On a découvert plus récemment une Bière du Sorcier élaborée à Senones, d’une surprenante couleur verte que l’on doit à ses extraits d’orties et d’épinards. Voici le dernier né des insolites breuvages vosgiens : le Délice de Jonquille lancé par le Pressoir des Truches de Rochesson. Un vin sucré-amer qui recourt à l’emblématique fleur de montagne cueillie à pleine maturité avant d’être mise à fermenter.


Curiosités et centres d’interêt


Retour à la liste

Haut de page