La Ferme de Liézey - Cuisine d'hier et d'aujourd'hui

03 29 63 09 51

Nous contacter
Ouvrir le menu

Plutôt musée ou plutôt château ?

  1. Accueil du Blog
  2. > Tourisme dans les Vosges
  3. > Curiosités des Vosges
  4. > Plutôt musée ou plutôt château ?

Impossible d’en dresser une liste exhaustive. Voici tout de même quelques pistes à suivre au gré de ses préférences.

On s’introduit dans les musées

Bien sûr, les principales villes vosgiennes, comptent le leur, en lien étroit avec l’histoire locale. C’est ainsi, par exemple, que les images se racontent à Epinal, que la lutherie et l’archeterie se dévoilent à Mirecourt ou que la broderie s’expose à Fontenoy-le-Château. Mais la découverte peut aussi se faire naturelle, humaine, artisanale ou artistique, sur une trentaine de sites qui contribuent à faire perdurer les traditions et la créativité d’hier et d’aujourd’hui. Ici et là, sur les sommets ou dans les vallées, on pourra faire de nombreuses haltes culturelles et pousser la porte du Musée Départemental d’art ancien et contemporain à Epinal, du musée du textile à Ventron, de la ferme-musée de la Soyotte à Sainte-Marguerite, du musée de la terre à Rambervillers, du musée du verre à Hennezel, mais aussi du musée Louis Français à Plombière, des musées Charles Friry et Charles de Bruyères à Remiremont, du musée des milles et une racines à Cornimont, du musée Pierre Noël à Saint-Dié… Sans compter que des maisons d’illustres Vosgiens valent aussi le détour, comme celles qui ont vu naître Claude Gellée à Chamagne et Jeanne d’Arc à Domremy !

On s’évade dans les châteaux

Hérités du moyen-âge ou patrimoines plus récents, en ruine ou en parfaits états de conservation, de nombreux château et forteresses comblent les amateurs du genre. S’ils ne s’ouvrent pas tous à la visite (en version libre ou guidée), ils méritent presque toujours le détour, recevant même parfois avec prestige ou en toute simplicité. Parmi les plus remarquables se positionnent les vestiges de celui de Beaufremont qui fut autrefois l’un des plus puissants châteaux médiévaux de la région, ainsi que le fort de Bourlémont, campé sur les hauteurs du village de Frébécourt, qui ne se visite pas mais dont le parc est parfois accessible. Avoir aussi : le château de Moussey, le château de Saint-Baslemont et, à Senones, celui des princes de Salm-Salm typique des constructions du 18ième siècle. Egalement incontournables : les vestiges de la forteresse de Châtel-sur-Moselle qui fut l’un des plus grands châteaux-forts d’Europe, couvrant 5 hectares et comportant 20 tours, 1,4 km de remparts, trois étages de galeries et de salles souterraines. D’autres sites présentent enfin l’avantage d’abriter des chambres d’hôtes, comme celui d’Autigny-la-Tour datant du 17ième siècle, ou celui de Lichecourt, à Relanges, qui fut la dernière demeure des gentilshommes verriers, conserve son allure seigneuriale, et sert également de lieu de retraite pour chevaux fatigués ou accidentés, à l’initiative de l’association « Crins blancs ».


Curiosités et centres d’interêt


Retour à la liste

Haut de page